6 raisons pour lesquelles une femme doit essayer le CrossFit

« Soulever des poids, c’est pour les hommes. »

ou encore

« Les muscles, c’est pour les mecs. »

Malheureusement, encore de nos jours, nous entendons ou lisons régulièrement ce genre de clichés. Ces phrases traduisent deux erreurs qui sont communément faites par énormément de personnes s’intéressant de près ou de loin au monde du fitness.

La première est de croire que la pratique régulière du fitness transformera votre corps en lui faisant prendre plusieurs kilos de muscles au point de vous faire perdre votre féminité. Si cette appréhension est légitime, sachez tout d’abord que plus votre masse sèche augmente, plus vous brûlerez de calories et ferez descendre votre taux de masse grasse. Sachez ensuite que ce n’est pas parce qu’un muscle se voit plus, qu’il est beaucoup plus gros. Effectivement, le fait que le taux de masse grasse baisse, fera que  le muscle sera plus dessiné et donc plus visible… mais pas forcément beaucoup plus volumineux !

Lauren Fisher

Passé ces premières appréhensions, avant de signer votre abonnement, j’imagine que beaucoup de questions concernant les effets d’une pratique sportive vous passent par la tête. Bah oui, faire du sport, c’est bien, mais ça coûte du temps ET de l’argent.

Si je vous dis qu’un sport peut changer votre vie en agissant sur votre physique, bien sûr, mais aussi sur votre humeur, votre ouverture d’esprit, vos relations avec votre entourage, votre santé et bien d’autres choses?

Vous m’avez compris. Ce sport existe, et c’est le CrossFit.

tumblr_n5dxsosSWg1qdjo2ho1_500

Pas convaincues ?

Hey, les filles, si vous hésitez quand même à vous y mettre, ou même à juste essayer le sport du fitness, j’ai peut-être la solution. Qui de mieux pour convaincre une femme, que d’autres femmes ?

Voici quelques témoignages de CrossFitteuses Françaises, de profils complètement différents, qui après avoir essayé cette discipline, ne peuvent tout simplement plus s’en passer.

Mesdames, que peut apporter le CrossFit dans votre vie ?

 

1 – DE LA CONFIANCE EN VOUS

Yulia Hrypas - CrossFit Six Fours

Yulia Hrypas – CrossFit Six Fours

« Après huit mois de pratique, je considère le CrossFit comme une des plus importantes découvertes de ma vie. Tout a commencé avec quelques Burpees dans une salle de gym, puis avec l’ouverture de CrossFit Six-Fours. »
« Je suis passionnée par cette activité, car elle me fait vivre des moments intenses chaque jour. Je suis plus sérieuse, plus organisée dans ma vie de tout les jours, plus attentive et plus positive envers moi-même. On travaille dur, on transpire , on progresse petit à petit . A 36 ans, je n’aurais jamais pensé être capable de pratiquer une activité sportive de façon si régulière. Après chaque WOD (Entraînement du jour), je rentre chez moi épuisée , mais tellement satisfaite. »
« Le CrossFit me rend heureuse , dynamique, bien « dans ma peau » et plus forte. Je ne déprime plus pour un kilo ou une ride de plus . J’avance l’esprit tranquille, je suis contente de moi car je donne mon maximum à chaque séance. Quand j’entre dans la salle, je suis pleine de confiance, et c’est grâce au CrossFit. »

Yulia Hrypas, 36 ans, CrossFit Six Fours

 

2.1 – DES CHANGEMENTS PHYSIQUES

Nelly Ryckman-Levy

Nelly Ryckman-Levy

« Je pratiquais des activités physiques régulières mais j’ai littéralement eu un coup de foudre pour cette discipline . Le principe de proposer des exercices très variés issus de la gymnastique , des sports de force, de l’athlétisme et surtout, changeant à chaque séance a été adopté immédiatement. Je pratique depuis octobre 2013 le CrossFit à raison de trois à quatre sessions par semaine. »
« J’ai constaté durant ces quelques mois un remodelage du corps et une diminution du tour de hanche et des cuisses. La masse musculaire s’est développée surtout au niveau du dos, des bras et des cuisses, qui se sont raffermies. J’ai pris un kilo sur la balance, mais il n’y a aucun doute, j’ai perdu de la masse grasse et gagné de la masse sèche. »
« Les effets que j’ai pu observer sont une amélioration de mon endurance. J’ai désormais la capacité de faire des courses alors que je n’ai jamais eu d’entraînement spécifique. J’ai aussi observé une augmentation de la force : en 9 mois je passe d’un Deadlift (Soulevé de terre) de 50 kgs à 80 kgs ( objectif 100 en octobre 2014). »

Nelly Rickman-Levy, 49 ans, CrossFit CrossWarriors (Montévrain)

2.2 CHANGEMENTS PHYSIQUE (bis)

Anne-Catherine Poças Figueiredo

Anne-Catherine Poças Figueiredo

« 30 ans, arrêt de la cigarette, 10 kilos de plus ! Un an après, une prise de conscience et une inscription en salle de fitness. »
« En deux ans j’ai complètement changé mon rythme de vie, mon alimentation et surtout mon rapport au corps…. 22 kilos de perdus et un mental plus fort ! »
« J’aimais les cours de fitness très « cardio » et mes séances de musculation. Mais il me manquait quelque chose. Je l’ai trouvé à travers le CrossFit. Le principe de chercher à être une athlète complète me plait. Le CrossFit est bien plus qu’une simple activité physique qui m’aide à contrôler mon poids, c’est une philosophie, une manière de vivre et sa pratique me permet de voir mon corps autrement. Je ne complexe plus devant les pages de magazines, au contraire, je recherche la forme physique ! »
« Alors, oui comme beaucoup de femmes je ne suis pas satisfaite de mon aspect extérieur mais maintenant, j’accepte mon corps, je le respecte et je suis fière de ses performances et de ses progrès ! »

Anne-Catherine Poças Figueiredo, 34 ans, CrossFit Six Fours

3 – DE LA FORME

Floriane Drapeau

Floriane Drapeau

« Avant de commencer le CrossFit il y a un an, j’étais une vraie marmotte. Il me fallait au moins 8h de sommeil pour être en forme et éviter de justesse les cernes et les coups de barre. Aujourd’hui, une nuit de 6h peut me suffire, et ce, même si la séance du lendemain est corsée. »
« Ce que le CrossFit a pu m’apporter au niveau de la force? Je suis incapable de le mesurer, mais je sais au moins que maintenant, je suis capable d’ouvrir un bocal de cornichons récalcitrant sans demander l’aide de mes voisins. 🙂  »
« Non, plus sérieusement, je sens que j’ai pris de la poigne. Je suis une grande voyageuse (je prends le TGV à peu près 1 weekend sur 3), et rien que le fait de soulever ma valise est devenu moins pénible aujourd’hui. Il est maintenant rare qu’un homme s’arrête pour me proposer de l’aide. En bref, acquérir de la force ce n’est pas seulement utile pour arracher des barres olympiques, c’est utile au quotidien! »
« Enfin, pour parler alimentation, chacun doit pouvoir trouver son modèle alimentaire idéal. Personnellement, je suis paléo depuis un peu plus d’un an, et les changements ont été considérables pour moi, que ce soit en termes de perte de gras, de prise de muscles et de confort digestif. J’ai perdu 9 kgs de masse graisseuse, pris 2 kgs de muscles, et me sens plus « légère », sans parler du sentiment lié à la perte de poids globale. Plus aucun coup de barre d’après déjeuner, ni d’aigreur d’estomac ou d’autres dérangements intestinaux. Ce qui a un effet direct sur mon énergie ! Moins d’énergie utilisée pour la digestion = plus d’énergie pour les autres activités. J’ai largement l’énergie suffisante pour concilier ma vie professionnelle (9h-18h du lundi au vendredi) et entraînements (min. 5 fois par semaine) en y incluant parfois un jour de repos. »

Floriane Drapeau, 24 ans, CrossFit CrossWarriors (Montévrain)

4 – IL VOUS OUVRE AUX AUTRES

10169433_286297688215763_6293318138742379303_n

Maëlle Roques

« Si je devais choisir le plus grand bénéfice que le CrossFit m’a apporté, ce serait sans hésiter une plus grande ouverture vers les autres, davantage de sociabilité. J’avais l’habitude de m’entraîner seule, de ne pas vraiment parler aux autres parce que je voulais être tranquille, maintenant c’est complètement l’inverse ! J’ai envie de connaitre les gens avec qui je m’entraîne, et échanger avec eux est un vrai plaisir. Dans une salle de CrossFit on se sent en confiance : Pas de miroirs, des groupes réduits et des personnes qui pratiquent un sport un peu à part, où tous les adhérents font la même chose dans un esprit très familiale : entraide, encouragement et challenge renforcent les liens entre les pratiquants, et c’est surement ce qui rend le CrossFit encore plus addictif ! »

Maëlle Roques, 24 ans, Live Free CrossFit (Miami)

5 – UN AUTRE STYLE DE VIE

Elise Labrunie

Elise Labrunie

« J’ai commencé le CrossFit en janvier 2012, mais à l’époque je faisais encore du rugby à XIII (internationale) et j’étais déjà licenciée dans un club d’haltérophilie. Du coup l’emploi du temps était assez chargé entre tous les entraînements et un travail d’infirmière à temps plein. »
« Pour la petite histoire je n’aimais pas trop le CrossFit au début (je trouvais ça dur !!!!), mais je me suis inscrite aux Opens et c’est là que j’ai vraiment accroché car il y avait l‘esprit « compétition » en plus et cela m’obligeait à apprendre des mouvements que je ne connaissais et ne maîtrisais pas ! »
« Mon travail en journée de 12h me permet de m’entraîner 2 fois par jour mes jours de repos (1 entrainement CrossFit + 1 entrainement haltéro), ce qui m’a permis d’augmenter mon niveau en CrossFit et de me qualifier en individuelle pour les Regionals des CrossFit Games en mai 2013. Le CrossFit m’a fait également progresser en haltérophilie, avec cette année une deuxième place aux championnats de France dans la catégorie moins de 58 kg. »
« Je ne me lasse jamais d’aller m’entraîner car c’est tellement varié, ce qui n’était pas le cas ma dernière année de rugby. Yohann Gigord, mon compagnon et très bon CrossFitter / Coach, est pour beaucoup dans ma progression car c’est lui qui planifie les séances et qui me pousse. »
« Le rythme d’entrainement m’oblige à avoir une hygiène de vie saine (alimentation, sommeil, etc), qui me convient car j’ai moins de « pépins physique » qu’avant. »
« Mon physique a également changé, je fais le même poids mais je suis plus « affûtée » et plus sèche. »
Elise Labrunie, 26 ans, KultureFit CrossFit Toulouse
6 – DU DÉPASSEMENT DE SOI 
Framboise Labat

Framboise Labat

« Lorsque j’ai commencé le CrossFit à un âge où mes contemporaines s’adonnent au tricot et crochet pour leurs petits-enfants, je n’imaginais pas que j’y mettrais autant de ferveur et d’énergie. Je ne me souviens pas de l’événement déclencheur qui m’a amenée à m’engager dans la compétition. Peut-être n’y en a t’il pas eu…. mais oui, c’est ça !! Le cheminement s’est fait tout seul, wod (entraïnements) après wod…
Ce besoin d’atteindre ses limites, voire de les dépasser, s’impose de lui-même. D’abord se prouver à soi-même qu’on peut toujours mieux faire (plus haut, plus vite, plus lourd) puis se confrontrer aux autres… Qui a oublié le grand bonheur qu’on ressent à faire sa première traction non assistée, son premier double-under? Et le frisson de décrocher un PR (Record Personnel) ?? »
« Jour après jour, je construis mon ambassade intérieure faite de mini succès… step by step, je gravis les marches de mon Panthéon. Aucune médaille ne peut récompenser la victoire sur soi-même. La satisfaction d’avancer encore et encore en haussant son niveau de performance tout autant que son niveau de confiance en soi… Chaque étape est gratifiante car elle est le résultat d’efforts, de transpiration, de persévérance. Rien n’est gratuit. Chaque rep compte, Chaque seconde compte. Et on continue, bravant la douleur, le manque d’air…pour atteindre le graal sanctionné par un magnifique « TIME » qui sonne comme une libération !! Jamais de ma vie, je n’ai eu autant de plaisir à « souffrir » car je sais que ces secondes difficiles sont le prix à payer pour un bien être quotidien.
Je ne me pose pas de question : je garde en permanence en ligne de mire mon rêve : participer aux Games et j’avance. Cet objectif m’oblige (avec bonheur) à développer des qualités enfouies en moi que j’ai découvertes au fil des entrainements. J’aime devenir ce que j’ai envie d’être depuis longtemps : une femme forte, solide, résistante, déterminée… J’aime aussi voir le chemin que j’ai parcouru depuis la découverte du CrossFit. Que de progrès, que de rencontres magnifiques aussi de personnes/coaches qui m’ont aidée à franchir des obstacles que je n’imaginais pas un jour franchir. Qui m’ont fait ouvrir les yeux sur tous ces possibles qu’on peut atteindre avec la volonté, le désir , l’ambition et surtout le plaisir de partager ces émotions-là avec ses partenaires d’entrainement. Le CrossFit est plus pour moi une philosophie de vie qu’une discipline sportive. Il m’a fait prendre conscience de mon potentiel et m’aide à le mettre en oeuvre aussi bien dans mes activités professionnelles que personnelles. »
« Il n’est jamais trop tard pour se rencontrer et s’épanouir. »
Framboise Labat, 57 ans, CrossFit SLV
Mesdemoiselles, Mesdames, il est légitime de se poser des questions au moment de démarrer une nouvelle activité. Mais avec le CrossFit, une chose est sûre, l’essayer, c’est avoir de grandes chances de l’adopter. Et ce n’est pas moi qui le dit 🙂
Merci aux filles ayant consacré de leur temps à la rédaction de cet article.
D’ailleurs, vous… Oui vous, CrossFitteuse.
Ne voyez vous pas une autre raison pour laquelle une femme devrait essayer notre sport?
A vos claviers !!
Publicités

3 réflexions au sujet de « 6 raisons pour lesquelles une femme doit essayer le CrossFit »

  1. Bonjour,
    J’habite Amiens mais je ne trouve aucune adresse pour faire du crossfit… Peut-être pouvez-vous me renseigner? Merci d’avance

    J'aime

  2. Si on m’avait dit qu’un jour que j’aimerais faire des arrachés, je ne l’aurais jamais cru et pourtant rien ne me fait plus plaisir qu’un nouveau record personnel !
    Au niveau mondial, la majorité des gens qui font du CrossFit sont des femmes, alors il n’y effectivement rien à craindre 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s